Comment choisir sa colle à bois professionnelle ?

Les menuisiers le savent bien : le choix d’une colle pour les supports bois ne doit pas se faire à la légère. Ainsi, selon que le collage soit destiné à l’intérieur d’une pièce ou à l’extérieur d’une maison, le choix de la colle bois à utiliser sera différent.

Pour vous aider à sélectionner le produit adéquat, nous vous proposons ce tutoriel sur le collage bois. Vous y découvrirez notre large gamme de colles à bois, mais aussi des conseils et astuces pour vos travaux au quotidien.

Quelle colle puis-je utiliser sur mes supports bois ?

Vous trouverez sur la boutique en ligne différentes colles à bois, disponibles sous 24h à 48h. Celles-ci sont au nombre de trois, complétées par un durcisseur:

Colles bois : zoom sur les normes NF EN204

Nos colles à bois, vendues en seau ou en bouteille, comportent dans la désignation une lettre et un chiffre. Cette désignation correspond aux normes NF EN204, qui permet une classification en fonction de l’aptitude à réaliser des assemblages de bois dans diverses conditions climatiques.

 

  • D1 : utilisation en climat intérieur sec et tempéré. Humidité du bois inférieure ou égale à 15%.
  • D2 : utilisation en climat occasionnelement humide. Humidité du bois inférieure ou égale à 18%.
  • D3 : utilisation en climat intérieur humide en contact intermittent avec de l’eau de ruissellement ou de condensation. Utilisation en climat extérieur sous abri.
  • D4 : utilisation intérieure en climat humide en contact fréquent avec de l’eau de ruissellement ou de condensation. Exposition en climat extérieur avec revêtement de surface adéquat.

Colle à bois intérieure rapide D2.

Ce produit est idéal pour le collage de bois rapide en intérieur. Vous pouvez vous en servir pour le collage de joints et de cadres en bois ou de panneaux stratifiés. Cette colle s’utilise aussi pour le collage de montage, fabrication de nids d’abeilles, types cloisons alvéolées, plans de travail allégés, etc…
Vous pouvez vous procurer cette colle bois en bouteille de 500 gr, en seau de 4,5 kg ou de 10 kg. Le temps de prise est rapide, 10 minutes environs. Le temps de prise définitive est lui de 24 h. Cette colle, quand elle est stockée, résiste au gel jusqu’à -10° C.

Colle à bois assemblage D2

Si vous souhaitez une colle spéciale pour la menuiserie intérieure, alors c’est cette colle qu’il vous faut. Son utilisation est recommandée pour le collage de bois massifs durs et tendres. Vous pouvez aussi réaliser le collage de panneaux stratifiés, de panneaux MDF et de plans de travail. Ce produit convient également pour l’assemblage des meubles et le placage sur panneaux agglomérés et lattés.
Il existe différents conditionnements sur notre boutique en ligne : bouteille ou seau.

Colle à bois extérieure D3

Comme son nom l’indique, cette colle s’utilise pour le collage de bois en extérieur abrité. Elle est conseillée pour le collage de panneaux stratifiés, de portes et de fenêtres. Fabrication de cloisons et d’éléments sandwichs, d’escaliers, cette colle sait tout faire.
Comme pour les autres colles, celle-ci est disponible en bouteille de 500 gr, en seau de 4,5 kg, de 10 kg ou de 28 kg. Stockée, cette colle resiste au gel jusqu’à -30° C.

Durcisseur spécial D4

L’ajout du durcisseur à la colle à bois extérieure D3 Berner permet d’accroitre la résistance à l’eau et à la résistance de la colle de base. Un conditionnement en pot de 500 gr est disponible sur notre site marchand. Le mélange colle-durcisseur a une durée de vie en pot d’environ 24 heures. Ensuite le mélange repasse en groupe de résistance D3 sans aucune altération de la qualité de la colle. La colle peut à nouveau être mélangée au durcisseur spécial D4. Ajouter le durcisseur rapide D4 Berner à la colle à bois extérieure abritée D3 Berner au prorata de 1:20 ou à 5%.

Quelles sont les différentes matières de panneaux de bois ?

Les panneaux de bois peuvent être composés de différentes matières. En effet, les professionnels du bois, comme les menuisiers ou les agenceurs, parlent volontiers d’aggloméré, de medium, ou encore de contreplaqué. Afin d’y voir plus clair, revenons en détails sur les différents panneaux de bois.

Aggloméré

Il est constitué de particules de bois collées entre elles. Les fragments de bois sont mélangés à une résine et pressés à chaud. Matériau brut, plus ou moins lisse, ses chants sont irréguliers.Il existe en hydrofugé pour un usage en milieu humide, comme les salles de bains, les cuisines, les caves. Il possède une faible résistance à la flexion et à l’éclatement.

Bois aggloméré
Aggloméré

Medium (MDF)

Ce sont des fibres de bois compressées et collées entre elles. L’aspect est soigné, même sans finition. Très fines, les fibres du medium rendent la texture plus lisse que celle de l’aggloméré, y compris sur les chants. Le medium est facile à peindre ou à décorer. Le sciage est net et propre. Existe en hydrofugé pour un usage en milieu humide : salle de bains, cuisine, cave. Il possède une faible résistance à la flexion et à l’éclatement.

Bois medium
Medium

Mélaminé et stratifié

Il s’agit à la base de panneaux en aggloméré ou MDF dont les faces sont recouvertes d’un parement décoratif en papier. Imprégné de résine mélamine ou de résines synthétiques, ce revêtement est pressé à chaud. Facile à entretenir, le panneau se nettoie à l’eau. Il résiste aux rayures et à la chaleur quand il est stratifié. Faible résistance à la flexion et à l’éclatement selon l’épaisseur du panneau.

Bois mélaminé et stratifié
Mélaminé et stratifié

OSB

Les lamellés OSB sont composés de différentes couches de longues lamelles de bois, collées entre elles, afin d’obtenir la même qualité que le bois massif. L’aspect est plus brut que l’aggloméré. Ce panneau est facile à scier et à percer. On parle d’OSB 2 en milieu sec, d’OSB 3 en milieu humide en intérieur, d’OSB 4 à l’extérieur sous abri.

Bois OSB
OSB

Contreplaqué

Contrairement aux panneaux en fibres, particules ou lamelles, le contreplaqué est constitué de feuilles de bois déroulé. Ces « plis » sont superposés en croisant le sens du fil et collés sous pression. Il est relativement flexible jusqu’à 10 mm d’épaisseur. Bonne résistance aux chocs à partir de 15 mm d’épaisseur. Il existe différents types de contreplaqué, pour un usage en milieu sec, humide ou marin. En version okoumé pour un usage « marin », le contreplaqué résiste particulièrement bien à la charge et à l’humidité.

Bois contreplaqué
Contreplaqué

Colles à bois : nos conseils d’utilisation

Avant tout collage des bois et dérivés, il faut s’assurer que les parties à encoller soient propres, exemptes de poussières, de graisses ou d’humidité. Il est aussi important de s’assurer que la température ambiante et la température des bois soient supérieures à 8° C. Le séchage intervient consécutivement à la migration de l’eau de constitution de la colle dans les pièces collées et dans l’air.

Les meilleures résistances des assemblages sont obtenues avec des joints de colle très minces, voir inexistants. Inversement, un assemblage, large, mal ajusté, même bien rempli de colle aura une résistance moindre.

Le serrage des pièces est déterminant pour la prise et la bonne tenue du collage :

  • Il réduit au maximum l’épaisseur des joints de colle.
  • Il fait pénétrer une partie de la colle dans les cellules environnantes du bois.
  • Il rejette la colle excédante vers l’extérieur supprimant une grande quantité d’eau qui, non évacuée, aurait retardé le séchage.

La colle séchée dans les cellules assure l’accrochage du joint de colle et durcit toute la zone proche du collage, améliorant la solidité.

Nos produits complémentaires aux colles bois

Partager cet article :
Sommaire
Les plus lus
À lire aussi
Les différents types de vis à bois pour professionnels
Construction
Choisir ses vis à bois

Indispensables au quotidien des bricoleurs amateurs ou professionnels, les vis à bois se déclinent en une multitude de modèles, de forme et de taille variable.

Lire la suite
Profitez de nos conseils d'experts